L’imputation des temps

La fonctionnalité d’imputation des temps a pour but de vous permettre de créer des phases qui se suivent par ordre chronologique.

Les temps saisis sur le projet seront automatiquement ventilés en fonction de ce phasage.

L’export Excel des temps du projet prends compte ce phasage : une colonne « Imputation » apparaît à droite des colonnes de temps.

L’objectif est de pouvoir exploiter la saisie des temps suivant une logique de phases chronologiques distincte du tri des temps en fonction des listes de tâches. C’est une fonctionnalité destinée originellement à la comptabilité analytique.

 

Créer des phases d’imputation

Rendez-vous dans les paramètres du projet, à la section « Imputation des temps »:

La section Imputation des temps dans les paramètres du projet

 

Saisissez un libellé, ainsi qu’une date de début, et cliquez sur « Créer » :

Création d'une phase d'imputation des temps

 

La création d’une phase suivante permettra de donner une date butoir à celle-ci :

Vue de plusieurs phases d'imputation des temps

 

La dernière phase se terminera avec la fin du projet.

 

Quels effets ont la création de ces phases d’imputation des temps ?

Tout d’abord, la saisie des temps se voie automatiquement ventilée dans ces phases, sans que cela soit visible au moment de la saisie.

Dans ce projet, je vais planifier du temps sur la tâche « Consultation marché négocié » :

Temps saisis sur une tâche

Rien ne m’indique que mes temps planifiés sont ventilés suivant des phases définies dans les paramètres du projet.

Cependant, sur l’export Excel, une colonne imputation apparaît et répartit les temps en fonction des dates de phases définies :

Export des temps dans Excel avec la colonne d'imputation des temps

 

Si la charge d’une tâche a été planifiée à cheval sur deux phases, Beesbusy répartit la charge dans les bonnes phases, en fonction des dates définies. Ainsi, la tâche « Consultation marché négocié », préalablement planifiée, voit sa dernière journée imputée à la phase suivante :

Tâche ayant des temps répartis sur 2 phases

 

Bon à savoir : l’imputation des temps est automatiquement prise en compte dans l’export. Il n’y a rien à cocher ou à décocher dans la fenêtre des Options d’export.